Les 13èmes Rencontres de

 

A Die & BioVallée Drôme (26)

 

 

 

 

 

1ère Rencontre Européenne des Citoyens des BioDistricts

 

 

 

Du 18 janvier au 08 février dans la Biovallée et la Drôme

 

Du 23 janvier au 02 février 2015 à Die-26

 

 

 

Ralentir…vers une sobriété heureuse

 

 

 

Conférences/Débats/Films/Expositions/Ateliers Spectacles

 

Visites de Sites/Animations

 

 

 

Les 3 Ecologies : personnelle, sociale et environnementale

 

 

 

Thèmes :Rencontre sur les Enjeux Climatiques, la Sobriété Heureuse, Revenu de Base,  Nourrir l’Europe en temps de crise, Nourrir l’Humanité, Le Travail, le Burn out, Film Sacrée Croissance !,  l’Eco-construction, L’Urgence de Ralentir, l’Arbre,  Démocratie Locale, Résister au Changement, Film Vivre autrement,  L’Economie Collaborative, Eloge de la Lenteur, Cultiver Local, Vers une Sobriété Heureuse, Bâtir la Paix, le Mouvement Slow, Tourisme doux, Un Territoire…une Eau, Vivre l’instant présent,  Après la Croissance ?, Créer avec le recyclage, la Non-Violence, Habitat Participatif, Ecologie de l’Education, Théâtre des Chemins, le Co-Développement, Conflits Parents/Enfants, Quelle Décroissance ?, Vivre avec le Cancer, Logiciels Libres, Théâtre forum «  Ralentir », Créer un Eco-Village, Entreprises et Eco-Conception, Quelle écoles pour les enfants ?, Bien Vieillir, Conférences Gesticulées, Spectacle des Semences et des Hommes,  Films naturalistes : l’Escargot- la Chouette Chevechette, Salon de la Gratuité, …

 

 

 

 Et aussi : Sorties Nature, Concerts, spectacles,  Bal Folk, forum, ateliers d’échanges et pratiques…

 

Sur une centaine d’Intervenants :  Marie-Monique Robin, Pierre Rabhi, Michèle Rivasi, Bruno Parmentier, Sophie Chapelle, Yves Cochet, Agnès Sinaï, Alain Chabrol, Jade Lindegaard, Philippe Borrel, Marie Cheron, Fabien Rodhain, Frédéric Bosqué…

 

Associations - Entre autres :   LPO, Frapna, Res’OGM, Slow Food, Réseau des BioDistricts Européens, Adil26, Maison du Développement Durable de Louvain la Neuve, TERA, association4D, ONF, FOL…

 

                        _______ ______________________________

 

Ecologie au Quotidien  Quartier Chastel   26150  DIE   Tel : 04 75 21 00 56 ecologieauquotidien.die@gmail.com      www.ecologieauquotidien.fr  

 

https://www.facebook.com/pages/Ecologie-au-Quotidien/

 

Assemblée Générale Annuelle de Ecologie au Quotidien

LES RENDEZ-VOUS DES XIIIe RENCONTRES

À l’heure d’internet et de la 4G, la planète semble tourner trop vite, affole les compteurs, avale des rêves, des vies humaines. Depuis l’avènement de l’industrialisation et du Kapitalisme mondialisés, le TEMPS nous est confisqué. Le tic-tac de l’horloge s’est imprimé dans nos cerveaux pour nous rappeler à chaque minute, qu’il n’y a pas de temps à perdre, il faut produire.
Une fabrique de CHRONOSHOMMES.
La dictature de l’urgence divise notre monde : suractivité et hyperconsommation pour les uns, désœuvrement et famines pour les autres.

URGENT RALENTIR ... Certains le pratiquent déjà, individuellement ou collectivement. Les gestionnaires des gouvernements occidentaux ne le prennent pas en compte et nous précipitent contre le mur.
Il est temps de suspendre les hostilités, de faire le grand remue-ménage pour apaiser notre remue-méninges sous les crânes !

Bienvenue à la lenteur ! Sagesse de la paresse !

Bonjour,
Nous organisons les 13èmes « Rencontres de la Citoyenneté et de l'Ecologie au Quotidien »
sur le thème  « Ralentir, pour une sobriété heureuse » à Die dans la Drôme entre le 24 janvier et le 2 février 2015 pour présenter des alternatives citoyennes face aux enjeux de ce siècle. L'objectif est de créer un espace d'échanges et de réflexion, d'ouvrir la pensée à l'imagination et à l'utopie, de présenter des alternatives, de les relier et d'impulser des projets.

Tous les ans plusieurs milliers de personnes participent  à cette manifestation qui est un temps fort de réflexion, d'échange, d'information, de convivialité...et les conférences accueillent jusqu'à 500 personnes.

Cordialement,
Anne Tesson
04 75 21 00 56
Site : www.ecologieauquotidien.fr 

Blog : http://ecologieauquotidien.blogspot.com

Ecologie au Quotidien
04 75 21 00 56
Site : www.ecologieauquotidien.fr

https://www.facebook.com/pages/Ecologie-au-Quotidien/1443927202511634?ref=hl

Vidéos des Rencontres de l'Ecologie

Film de 1,56mn : http://www.terrealter.fr/voir.php?id=4
2009 Film de 2,30mn : http://www.dailymotion.com/video/xa2yh4_ecologie-au-quotidien_webcam?from=rss

Eloge de la lenteur

Nous sommes entrés dans une société de l’éphémère, de l’instant, de la volatilité, de la vitesse. Le zapping et le surfing deviennent des morales essentielles du rapport au monde, une manière de se jouer de la surface pour éviter de choisir et multiplier les expériences sans s’engager.

Un individu contemporain, qui ne se soutient que de lui-même, est confronté en permanence à une multitude de décisions. Il est soumis à l’écrasement du temps sur l’immédiat puisque le monde n’est plus donné dans la durée mais dans la saisie de l’instant. La hantise est celle de la désynchronisation, celle de ne plus être en phase avec l’actualité de sa propre vie prise dans le filet des bouleversements sociaux et professionnels, une urgence qui n’en finit jamais empêche de jouir de son existence, et amène à un temps séquencé allant d’une tâche à une autre, ou plutôt de la résolution d’une tension à une autre. Injonction de vitesse, de rendement, d’efficacité, de disponibilité qui exige de s’arracher à soi-même, d’aller plus vite que son ombre pour réagir. Mais les capacités de résistance ne sont pas extensibles à l’infini, elles épuisent l’individu et aboutissent à la fatigue d’exister. Les technologies contemporaines, loin de faire gagner du temps comme on le croit souvent, ne cessent de multiplier les engagements personnels, et des mobilisations qui n’en finissent plus. Le téléphone cellulaire est l’instrument clé de la mobilité, de la réactivité, de l’adaptabilité et de la multiplicité et de l’ubiquité des engagements, il rend illimité le temps de travail et de disponibilité. La modernisation n’a cessé d’accélérer les rythmes de vie. Plus nous gagnons du temps, plus le temps nous échappe, et plus nous en sommes affamés. Ce temps épargné n’est pas celui du repos. Toute l’existence bascule dans l’urgence et dans la nécessité de ne jamais perdre de temps, de maintenir une attention constante aux autres et aux événements. Il faut aller de plus en plus vite pour rester sur place. Même dans la vie personnelle, nos sociétés font loi de la terrible parole de Taylor déclarant «la guerre à la flânerie» dans les usines Ford des années 20 car il ne supportait pas de voir les ouvriers cesser un seul instant de travailler.

Si la réflexivité a toujours accompagné l’individu dans sa relation au monde, la disparition des régulations traditionnelles, l’effacement des modèles et des normes confère une marge accrue de manœuvre. Toujours sur le qui-vive, dans l’expérimentation, le calcul relatif de ce qu’il convient de faire selon les circonstances, il n’a guère de repos.

Rester en mouvement, surfer sur le renouvellement des produits, des attentes sociales, ou des offres de travail pour rester à flots, devient une occupation à part entière et un principe d’identité. Le mot d’ordre est de tenir le coup, de s’ajuster au changement, de ne pas prendre de retard. D’où le succès de la notion de résilience, le fait de ne pas être démoli par l’adversité, de faire face au changement pour rebondir aussitôt ; l’importance croissante dans les librairies des rayons d’ouvrages consacrés aux recettes pour se venir en aide soi-même ou même «devenir soi-même». Dans le monde de l’obsolescence généralisée, il faut se faire soi-même obsolescent, fluide, recyclable.

La frénésie de la vitesse, du rendement, appelle en réaction la volonté de ralentir, de calmer le jeu. Une forte résistance politique et citoyenne se mobilise à ce propos. La lenteur est le rythme de l’amour, de la tendresse, de la conversation, de l’attention à l’autre, de l’érotisme, de la jouissance du fait d’exister. Elle n’a que faire de l’exultation de l’éjaculation précoce qui est au cœur du contemporain. Elle revendique la slow food, les slow cities à l’encontre de la fièvre ambiante.

D’où aussi l’engouement récent de nos sociétés pour la marche que des centaines de millions d’hommes et de femmes découvrent avec jubilation. Ils s’immergent dans une durée qui s’étire, flâne, se détache de l’horloge. Cheminement dans un temps intérieur propice à un retour sur soi, la marche sollicite une suspension heureuse du temps, une disponibilité à se livrer à des improvisations selon les événements du parcours. Elle ne consiste pas à gagner du temps mais à le perdre avec élégance, le sourire aux lèvres. Occupation pleine du temps, mais dans la lenteur, elle est une résistance à ces impératifs de vitesse, d’urgence, de disponibilité qui élaguent le goût de vivre. Aujourd’hui, les chemins sont emplis de flâneurs qui cheminent à leur guise, à leur pas, en leur temps, en conversant paisiblement ou en méditant le nez au vent. Seule la lenteur permet d’être à la hauteur des choses et dans le rythme du monde. Elle est l’évidence du cheminement, elle appelle une progression attentive, voire contemplative, la possibilité de la halte pour profiter d’un lieu ou se reposer. Elle est un mouvement de respiration.

En ce qu’il se tisse dans la lenteur, le temps devient la mesure du corps, il n’y a rien d’autre que chaque moment qui passe. La marche est retour à l’élémentaire : l’aube, le coucher du soleil, la nuit, la terre, l’herbe, les pierres, les collines, les montagnes, l’eau, la pluie, le vent, elle nous rappelle notre humanité essentielle immergée dans un monde qui nous dépasse et nous émerveille ou nous inquiète. Echappée belle hors du temps ou dans un temps ralenti, la marche n’est pas une recherche de performance ou une quête de l’extrême sponsorisée par des marques commerciales, elle est un effort à la mesure des ressources propres du marcheur.

David LE BRETON Sociologue

Auteur notamment de : «Marcher : éloge des chemins et de la lenteur», (Métailié 2012) et de «l’Adieu au corps» (Métailié 2013).

- Bonjour,

Nous vous invitons à participer à la  prochaine réunion d'Ecologie au Quotidien :

Le mercredi 09 juillet 2014, Salle Beauvoisin de Die ( sous la salle Polyvalente).

- à 17h : C.A (dernier avant l’été)

- à 18h : Comité d'Ethique (Premier sur le projet 2015)

- à 19h30 : pour un repas partagé
et à 20h30 : Travail sur le Projet 2015 (dernières propositions)

Amicalement,

Anne Tesson pour Ecologie au Quotidien

Ecologie au Quotidien

Le Chastel 26150 DIE, Rhône-Alpes, France

Tel : 04 75 21 00 56       

Courriel : ecologieauquotidien.die@gmail.com

Sites : www.ecologieauquotidien.fr
Blog : http://ecologieauquotidien.blogspot.com

Vidéos des Rencontres de l'Ecologie
Film de 1,56mn : http://www.terrealter.fr/voir.php?id=4
2009 Film de 2,30mn : http://www.dailymotion.com/video/xa2yh4_ecologie-au-quotidien_webcam?from=rss

Dimanche 1er juin 2014 : Fête des jardins à Die

« Ouvrons nos Jardins… »

Et toute la journée: Troc de graines et de plants, Marché aux plants…

Rendez-vous aux Jardins familiaux de l'Aube dimanche 1er juin 2014 à Die

Les jardins familiaux de Die et Ecologie au Quotidien vous invitent à une journée porte ouverte aux jardins familiaux de l'Aube : Animation Silvère Lerouge.

12h : Ouverture de la fête des jardins

        Pique-nique partagé (chacun apporte un mets/une boisson à partager ainsi que ses couverts)

14h30-15h30 : Visite des jardins avec les jardinierEs.

15h30 : Lecture de paysage par Ecologie au Quotidien (Claude Veyret).

16h30 : Atelier "Le sol et l'humus" (compost, paillage, amendements organiques, BRF,... les techniques pour avoir une bonne terre au jardin) par l'association Humic (Olivier Canivet)

17h30 : Goûter partagé et apéro

- Les jardins familiaux sont situés chemin du Pont rompu, en face du parking de Chabestan. L'accès sera fléché.

- Cet événement est organisé par les jardins familiaux de Die (Mairie de Die, AIRE et les Potagers rares) et Ecologie au Quotidien,

et est soutenu par le Ministère de la culture, Biovallée, La Région Rhône –Alpes.

AIRE/ARCHER, Trésor de Die

Association et atelier d’insertion, débarras, vente... Tri et Recyclage, économie sociale, Objectif de Réinsertion (TRESOR).
Jardins familiaux de l’Aube

Nom du responsable : Silvère Lerouge

Aire : Adresse du siège : Quartier du Perrier - 26150 Die

Animateur Silvère Lerouge

Email : silvere.lerouge@gmail.com

Site Web : www.aire2i26.com

Archer : Tél. : 04 75 21 01 78 Impasse Alfred Nobel - BP 240

26106 Romans Cedex

Tél : 04 75 02 07 68

Fax : 04 75 05 38 10

contact@archer.fr

 

Ecologie au Quotidien et Aire-Trampoline

Le Chastel 26150 DIE, Rhône-Alpes, France

Tel : 04 75 21 00 56       

Courriel : ecologieauquotidien.die@gmail.com

Sites : www.ecologieauquotidien.fr
Blog : http://ecologieauquotidien.blogspot.com

 

Les Potagers Rares

Jardins Familiaux
Nom du président : Jean-Pierre Galle

Adresse du siège : Les Combes - 26150 Die
Tél. : 04 75 22 06 60

Email : jp.galle@wanadoo.fr

19 et 20 avril 2014 : "Journée Internationale de la Terre et de la Biodiversité" 

Les associations Ecologie au Quotidien et la LPO vous invitent à participer au week-end dans le cadre des " Journées de la Terre"

Au programme en Biovallée de la Drôme :

A Die

Samedi 19 avril :
10h à 12h :
Troc de graines et de plants sur le marché de Die.
Midi : Jardins du l'Aube : Repas partagé - Troc de graines et de plants.

14-16h : "Je démarre un potager bio" avec Sylvère Lerouge

15h : Lecture de paysage et découverte des chants d'oiseaux  le long de la Rivière Drôme avec Gilbert David-LPO et Claude Veyret.
A Allex-26
Dimanche 20 avril 2014

Co-voiturage à 11h et 14h Parking Office du Tourisme Die.

12h 14h30 : Visite du Musée de la Maison de la Réserve Naturelle des Ramières - www.lagaredesramieres.com/. Route de Grâne–26400 Allex.

12h : Pique-nique partagé aux Ramières.

15h-17h : Visite guidée de la Réserve des Ramières par François Humbert, bagueur, LPO 26.

15h-17h : Balade à vélo à partir de Réserve des Ramières.

Anne Tesson

Ecologie au Quotidien et Dryade

 

Stage de taille douce

 

des arbres fruitiers

 

à Die

 

 

 
   

          avec Alain Pontoppidan

auteur du "Manuel de Taille douce" éditions Terre Vivante

 

Samedi 8 mars et

 

Dimanche 9 mars 2014

 

(Possibilité de n'assister qu'à la 1ère journée et hébergement citoyen sur demande)

Rendez-vous Samedi 8 mars à 9 heures, salle Beauvoisin

( sous la salle polyvalente de Die)

A partir d'observations simples de rameaux et branches, les participants sont amenés à comprendre le mode de fonctionnement naturel des arbres, afin, dans un deuxième temps, de s'initier à la technique de taille douce des arbres fruitiers. La matinée est consacrée à l'observation et à l'élaboration technique. L'après-midi est destiné aux travaux pratiques sur le terrain, à l'extérieur.

Coût du stage : 70 €

(50 € pour les petits budgets)

Prévoir des vêtements pour l'extérieur, des bottes, un sécateur.

Repas de midi partagé à partir des plats apportés par chacun-e.

 

Pour tout renseignement et pour vous inscrire :                                                           

Pascale Laussel (Dryade) 06 26 69 25 88

Anne Tesson (Ecologie au quotidien)

04 75 21 00 56 ou

ecologieauquotidien.die@gmail.com

 

 

LES XIIe RENCONTRES

 

DE L’ECOLOGIE AU QUOTIDIEN

Sauf indication contraire, toutes les conférences ont lieu dans la salle polyvalente de Die
Du 19 janvier au 9 février 2014 dans la Drôme et à Die du 23 janvier au 03 février 2014

 

 

TELECHARCHEMENT DE LA PLAQUETTE 

Plaquette des XIIe Rencontres recto et verso
Plaquette Ecologie au Quotidien 2014 OK
Document Adobe Acrobat [1'021.3 KB]
Télécharger

 

LE PROGRAMME DETAILLE SUR LE SITE

               VOIR LE PROGRAMME JOUR PAR JOUR 

               DANS LE MENU A GAUCHE DE LA PAGE 

              "LES RENDEZ-VOUS DES XIIe RENCONTRES"

 

       Du Dimanche 19 janvier 2014 au Dimanche 9 Février 2014

 

 

 

 

Les 12èmes Rencontres de l’Ecologie au Quotidien

 

«  Biodiversité, Cultivons la Vie»

 

 

 En Drôme dans la Biovallée®

du 19 janvier au 9 février 2014

 

A Die dans la Salle Polyvalente du 23 janvier au 3 février 2014

 

 

 

« Les humains doivent se reconnaître dans leur humanité commune, en même temps que reconnaître leur diversité tant individuelle que culturelle. »    

 Edgar Morin

                                                                                        

La biodiversité, c’est le passage de « l’homme et la nature » à « l’homme dans la nature », voire « l’homme est la nature».

C’est l’ensemble des êtres vivants avec leur diversité et leurs relations.

 

C’est le tissu vivant du phénomène que l’on appelle la vie.

La biodiversité est bien plus qu’un catalogue d’espèces, la vie est partout, elle interagit avec notre atmosphère, le climat, les paysages, ce que nous mangeons…

 

Les écosystèmes naturels maintiennent la vie humaine sur terre, purifient l'air et l'eau, atténuent les sécheresses et les inondations…La biodiversité constitue une ressource capitale : alimentation, médicaments…

 

Nous sommes, les humains, de plus en plus nombreux à être saisis par la crise écologique et en particulier par l’extinction des espèces. La dégringolade continue.  Par milliers, plantes et animaux disparaissent…après des dizaines d’années de palabres…  

De nombreuses initiatives fleurissent sur la planète allant dans le sens de la vie.

 

Nous sommes la biodiversité.   Ensemble, cultivons la vie !

 

Sauf indication contraire, les conférences, films et ateliers se déroulent à la Salle Polyvalente

(Bd du Ballon) à DIE 26150. 

 

 

 

 

 

Pendant les XIIe Rencontres de l’Ecologie soyez acteurs de ces moments : réagissez, agissez,  exprimez vos idées,  vos projets pour esquisser la trame d’autres possibles à l’Espace Eco’Potes

 

- Buvette & Restauration  biologiques tous les jours

 

- Après les conférences, échange convivial autour de l’Espace Buvette

 

- Ateliers d'expression créative en « service libre » pour tout public

 

- Espace Enfants : Jeux et dessins. Jeux doux en soirée.

 

- Espace de gratuité : Amenez les objets, vêtements que vous voulez donner ou/et repartez avec ceux dont vous avez besoin tout au long des Rencontres de l’Ecologie.

 

- Expositions : "De mémoire d'arbres" : les arbres remarquables de l'Ariège- Transition, Arehn, Biodiversité, l’Eau …

 

- Films au cours de l’eau : « 7 milliards d’autres » de  Yann Arthus-Bertrand

 

- Intermèdes artistiques

 

- Dessins humoristiques pendant les conférences–Alexis Nouailhat

 

- Espace Détente et Bien-être – Inscription sur place

 

- Espace Librairie avec la Balançoire de Crest, Edition Yves Michel, Silence, Passerelle-éco, Terre Vivante

 

 

 

 

 

 

Participation aux XIIe Rencontres de l’Ecologie

 

- ECO PASS de soutien aux Rencontres de l’Ecologie : à partir de 35€

 

- ECO PASS des Rencontres de l’Ecologie : 27€

donnant accès aux expositions, conférences, tables rondes, visites de sites, ateliers d’échanges et ateliers découverte et films Sauf *: Bal Folk, spectacle Terre de l’Aube et films au Cinéma Le Pestel

 

- Inscription aux ateliers : 06 65 05 61 47 (Seulement du 15 janvier au 15 février)

 

 - Journée 10€ (6€ TR-tarif réduit)Sauf *: Bal Folk, spectacle Terre de l’Aube et films au Cinéma Le Pestel

 

- Soirée Bal Folk : 8€ (5€ TR)    

- 1 Journée + Bal Folk : 12€ (7 TR)    

 

 

- Conférence/Film-Débat/ Ateliers d’Echanges et Découverte : 6€ (4€ TR)

 

- Films au Cinéma Le Pestel : Consultez la plaquette du Cinéma

- Accès aux Rencontres de l’Ecologie gratuit  pour scolaires et étudiants

 

- Les difficultés financières ne doivent pas être un obstacle à votre participation. Nous consulter sur place.

 

- Adhésion à l’association : 5 €  (association : 10€)

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous remercions les partenaires

ci-dessous pour leur participation aux XIIe Rencontres de l'Ecologie 2014 :

 

ACTES(26), ADIL-26 , Agribiodrôme, AIRE Trésor (26)Alterre Drôme, les Amanins (26), Les Amis de la Terre (26), A.R.E.H.N (76), L’Arrêt Public (26), ASCO (26), ASPAS (26), Association de promotion de la BioVallée (26), Attitudes Solidaires, Biovallée®(26), Bizz’art Nomade (26), La Carline (Die), CFPPA de Die,  Café Le Voltaire (Die), CCFD-Terre Solidaire (75 et gp. local), Cinéma le Pestel (26), les Compagnons de la Terre (26), La Colombine (26), Conseil Général de la Drôme, Communauté des Communes du Val de Drôme (26), Communauté des Communes du Diois, Communauté des Communes du Pays de Saillans, Communauté des Communes du Crestois,  Compagnie la Tribouille, Confédération Paysanne (26), Conseil Régional Rhône Alpes, Coop’aire de Jeux (26), CPIE-PNRV(26), CRIIRAD (26), Centre Social et Cinéma de Loriol, Dialogues en Humanité (69), Edition Yves Michel (04), Ensemble de Livron, ESAT de Recoubeau (26), ESCDD(Die), Fédération des Oeuvres Laïques-Ligue de l’enseignement (26), Festival du Conte de Bourdeau (26), F.R.A.P.N.A (Fédération Rhône Alpes pour la Protection de la Nature-26, GDSA (26), Gîtes Panda (26), Habiterre (26), Héraldie (26), Humic (26), Imagerie (26), Incroyables-Comestibles-Diois, IRD (75), Jaillance (26), Labelvie (26), Librairie La Balançoire (Crest), Locaux-Loco (26), L’Ecologiste, LPO Drôme (26), LPO Rhône (69), LPO Rhône-Alpes,   Ludambule (05), Machins-Machines (26), Maison du Développement Durable-Louvain la Neuve, la Maison de Gardanne (13), MJC Livron (26), Médiathèque Départementale Diois-Vercors(26), MédiasCitoyensDiois (26), MIRAMAP (69),   La Nef (26),  Non au Gaz de Schiste-Val de Drôme (26), Non au Gaz de schiste Drôme Ardèche, Oasis de Bellecombe (26), Observatoire des Armements (69), Office National des Forets (26), OoQelGO et Co (07), Pêche Pétillante (26), Parc Naturel Régional du Vercors 26/38, le Présent Simple (26), REFORA, Réseau Diois Transition-MLC (26), Réseau Semences Paysannes, Réseau-Val-de-Drôme-Transition (26), Résonance (26), SDN 26/07, Signes & Mar’mots (26), Silence (69), La commune de Saillans, SMRD (26), Société Botanique de la Drôme, Stop Tricastin, Terre de Liens (26), Terre Vivante (38), la Ville de Die et le Personnel Municipal de Die (26)…

 

 

 

 

 

LES QUATRE SAISONS APRES LES XIIe RENCONTRES DE L'ECOLOGIE AU QUOTIDIEN

 

 

Hiver : 19 janvier au Samedi 09 février 2014 :

Rencontres de l’Ecologie dans la Biovallée

«Biodiversité… cultivons la vie »

   

Printemps : Avril 2014 

« Journée de la Terre et de la Biodiversité»

 

Eté : Juin 2014 : Fête des Jardins sur toutes la Biovallée

« Que mille jardins s’épanouissent ».

 

Automne : Septembre  Dans la Biovallée de la Drôme 

« Vivre les Alternatives »

 

 

 

 

- Conférences/débats, Animations interactives,  

  Films/Débats organisés toute l’année par Ecologie

  au Quotidien

- Sorties Nature - Gilbert David-LPO Drôme

- Lectures de Paysages - Claude Veyret-journaliste